Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable

Rapides Remic

Origine et signification Le pont Champlain, reliant les villes de Hull et d'Ottawa, enjambe la rivière des Outaouais à la hauteur des rapides Remic. Jadis, les voyageurs manœuvraient leurs canots sur ces rapides à l'aide de perches, évitant ainsi de faire du portage. Les rapides ont été nommés en mémoire d'Isaac Remic, concessionnaire, en 1806, d'un terrain dans ce secteur, rattaché au canton de Hull. Remic était l'associé de sept autres colons dont le chef du canton, Philemon Wright, propriétaire d'une bonne partie des terres de la concession de Hull. Tous avaient pour ambition le développement de ce qui est devenu aujourd'hui Hull et ses environs.

Sources

Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

-->

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Remic

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rapides

Type d'entité Rapides

Région administrative Outaouais

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Gatineau (Ville)

Code géographique de la municipalité 81017

Latitude               Longitude (coord. sexagésimales) 45° 24' 46" -75° 45' 37"

Latitude               Longitude (coord. décimales) 45.41278 -75.76028

Carte topographique 1/50 000 31G/05

Carte topographique 1/20 000 31G/05-0201

Nouvelle recherche

English  |  Español