Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Recherche avancée

Accueil  |  Actualités

Références utiles

Actualités

Une route renommée à la mémoire du sergent Léo Major

10 novembre 2021

Hommage à un héros militaire québécois - bandeau.

Lors d’une cérémonie protocolaire organisée la veille du jour du Souvenir, le premier ministre du Québec, François Legault, en présence du ministre de la Justice et ministre responsable de la Langue française, Simon Jolin-Barrette, et d’autres dignitaires a annoncé l’officialisation du nom Route Léo-Major par la Commission de toponymie. C’est d’ailleurs avec beaucoup de fierté qu’il a rendu un vibrant hommage à ce héros québécois.

Dorénavant, un tronçon de la route 371, à Québec, porte le nom de Léo Major. Cette voie de communication, très achalandée, est d’une longueur d’environ 3,4 km et se trouve à 3,5 km de l’entrée principale de la base militaire de Valcartier, qui héberge le Royal 22e Régiment, dont a fait partie le sergent Léo Major. De plus, elle croise la route de la Bravoure, une artère importante dont le nom rend lui-même hommage à l’engagement des militaires.

Né le 23 janvier 1921 à New Bedford, dans le Massachusetts, et décédé le 12 octobre 2008 à Longueuil, le sergent Léo Major a servi dans le Régiment de la Chaudière lors de la Deuxième Guerre mondiale et dans le Royal 22e Régiment lors de la guerre de Corée. Il a libéré seul la ville de Zwolle, aux Pays-Bas, dans la nuit du 13 au 14 avril 1945, il y a précisément 76 ans. Il est également le seul Canadien à avoir reçu deux fois la Médaille de conduite distinguée dans deux guerres différentes.

La Commission de toponymie a officialisé le nom Route Léo-Major le 10 novembre dernier.

Hommage à un héros militaire québécois.

Sur la photo, de gauche à droite :

  • Simon Jolin-Barrette, ministre responsable de la Langue française et ministre de la Justice
  • François Legault, premier ministre du Québec
  • Hélène Major, fille de Léo Major
  • Jean-Nicholas Major, petit-fils de Léo Major
  • Stéphane Boivin, brigadier-général et commandant de la 2e Division du Canada et de la Force opérationnelle interarmées de l’Est

 

Lire le communiqué.

Date de la dernière mise à jour : 2021-11-11

English  |  Español