Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Recherche avancée

Accueil  |  Actualités

Références utiles

Actualités

Une désignation toponymique commémorative en hommage à Marc-André Bédard

1 avril 2022

Le 31 mars, à l’occasion d’une cérémonie de commémoration nationale à la mémoire de Marc-André Bédard, le ministre de la Justice et ministre responsable de la Langue française, Simon Jolin-Barrette, a annoncé l’officialisation d’une désignation toponymique commémorative visant à rendre hommage à ce grand bâtisseur du Québec contemporain. Désormais, l’édifice abritant le palais de justice de Québec portera en effet le nom de ce ministre de la Justice qui a procédé à son inauguration en 1983.

Marc-André Bédard est à l’origine d’importantes réformes dans le domaine de la justice, dont celle de la Charte québécoise des droits et libertés de la personne et celle du Code civil du Québec. Ses travaux ont conduit à de grands changements, notamment en matière de droit de la famille, et ont mené à l’interdiction, dès 1977, de toute forme de discrimination sur la base de l’orientation sexuelle, une première en Amérique.

Né en 1935 à Métabetchouan–Lac-à-la-Croix, Marc-André Bédard a pratiqué le droit pendant près de 30 ans. Il a été élu député de Chicoutimi à l’Assemblée nationale du Québec en 1973 et l’est demeuré jusqu’en 1985. Durant cette période, il a notamment été ministre de la Justice de 1976 à 1984 et vice-premier ministre de 1984 à 1985. Marc-André Bédard est décédé en 2020, à Saguenay.

Lire le communiqué.

Consulter la fiche de la Banque de noms de lieux du Québec consacrée à la désignation toponymique commémorative Édifice Marc-André-Bédard.

Date de la dernière mise à jour : 2022-05-05

English  |  Español