Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Recherche avancée

Références utiles

Glossaire

Qu’est-ce que la métraduction?

Mauvaise traduction parfois engendrée par la dualité de sens du nom dans la langue de départ*.

Exemple

Bergerville (lieu-dit, Québec)
Ce nom est une traduction fautive du nom précédant ayant eu cours, soit Sheppardville, qui rappelait un dénommé Sheppard, ancien propriétaire du secteur. Les francophones ont interprété Sheppard par shepherd, mot anglais qui signifie berger.

* Cette définition est tirée du Lexique des termes utiles à l’étude des noms de lieux (DORION, Henri, POIRIER, Jean, Les Presses de l’Université Laval, 1975).

Date de la dernière mise à jour : 2016-06-10

English  |  Español