Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable

Tadoussac
Tadaosakw (Village)  - Variante traditionnelle autochtone

Origine et signification Ce nom désigne une municipalité de village de la Côte-Nord, implantée à 222 km au nord-est de Québec. Plus précisément, cette municipalité se trouve là où la rivière Saguenay se jette dans l'estuaire du fleuve Saint-Laurent. Dotée d'un décor exceptionnel fait de montagnes et d'eau, de roc et de verdure, cette municipalité constitue un point de convergence entre la Haute-Côte-Nord, le Saguenay et Charlevoix.

Sa localisation stratégique en a fait un lieu de prédilection pour les rencontres et les échanges bien avant l’arrivée des Européens. Il est d’ordinaire admis que Tadoussac est un nom dérivé de l’innu-aimun (c’est-à-dire de la langue innue). Cependant, son origine et sa signification ont suscité plusieurs interprétations à travers le temps. Le père Charles Arnaud (1826-1914) le traduisait par « à l'endroit où la glace est brisée », d’autres sources associent son origine au mot shashuko, qui signifie « endroit aux homards », ou encore au mot totouswk (ou totochak), qui signifie « mamelles » et qui ferait allusion à deux collines rondes et sablonneuses situées du côté ouest du village. Selon certains auteurs, le nom Tadoussac tirerait son origine de mots d’autres langues, à savoir le mot micmac gtatosag, qui peut se traduire par « entre les rochers », ou le mot abénakis tadaosakw, qui signifie « du bois pourri et luminescent, de l'amadou ».
Un autre nom innu désignant Tadoussac est parfois utilisé. Il s’agit d’Uashaushtekuek (ou Ushatshisheku), que l’on traduit par « là où est l'embouchure » et qui fait référence à la confluence de la rivière Saguenay et du fleuve Saint-Laurent.

Différentes graphies du nom Tadoussac ont été relevées : Tad8ssaki et Tadousac, au XVIIe et XVIIIsiècles, ainsi que Tadoussak, Tatoushak et Thadoyzeau, des variantes graphiques notées vers 1550 par l’historien André Thevet.

En 1535, lors de son deuxième voyage, Jacques Cartier s’est rendu à Tadoussac et a constaté que les Innus y pêchaient le loup marin. En 1600, Pierre de Chauvin de Tonnetuit y a bâti une maison et y a établi un poste de traite des fourrures avec les Premières Nations locales, qui en pratiquaient déjà un commerce florissant depuis une vingtaine d’années. Enfin, les Relations des Jésuites signalent, en 1646, que l'endroit était connu des Premières Nations fréquentant l’endroit sous le nom de Sadilege.

Sources

Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1986-02-12

Spécifique Tadoussac

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité de village

Région administrative Côte-Nord

Municipalité régionale de comté (MRC) La Haute-Côte-Nord

Municipalité Tadoussac (Municipalité de village)

Code géographique de la municipalité 95005

Latitude nord     Longitude ouest 48° 09' 00" 69° 43' 00"

Coordonnées décimales -69.71667      48.15

Carte topographique 1/50 000 22C/04

Carte topographique 1/20 000 22C/04-0102

Variante traditionnelle autochtone

  • Tadaosakw (Village)

    Tadaosakw est le nom que les Abénaquis utilisent pour parler de la municipalité du village de Tadoussac. Il signifie « du bois pourri et luminescent, de l'amadou ».

Nouvelle recherche

English  |  Español