Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable







Route Sainte-Thérèse


Origine et signification Cette voie de communication se trouve à Sainte-Hénédine, en Chaudière-Appalaches. Son nom vient du fait que son tracé établissait la limite entre les anciennes divisions cadastrales nommées Concession Sainte-Thérèse Nord-Ouest et Concessions Sainte-Thérèse Sud-Est. Ces concessions ont été ouvertes vers 1798.

Sources

Municipalité de la paroisse de Sainte-Hénédine.

-->

Date d'officialisation 1980-08-28

Spécifique Sainte-Thérèse

Générique (avec ou sans particules de liaison) Route

Type d'entité Route

Région administrative Chaudière-Appalaches

Municipalité régionale de comté (MRC) La Nouvelle-Beauce

Municipalité Sainte-Hénédine (Municipalité de paroisse)

Code géographique de la municipalité 26040

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, route Sainte-Thérèse

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Route Sainte-Thérèse

Ancien nom

  • Rue Principale

    Le mot principal (principale au féminin) désigne dès le début du XIIe siècle la chose la plus importante, celle qui va en première ligne. Il constitue un emprunt en 1080 au latin principalis, lui-même dérivé de princeps signifiant le premier. Au Québec, dans un grand nombre de municipalités, on appelle Rue Principale la voie de circulation où, de chaque côté, se dressent traditionnellement les principaux immeubles religieux, scolaires et municipaux, ainsi que, parfois, les magasins possédant le plus de prestige ou d'utilité pour les habitants locaux.

Nouvelle recherche

English  |  Español