Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable

Lac Ikumattalik
Kaapimitikimaaw (Lac)  - Variante traditionnelle autochtone

Origine et signification Ce lac est situé à plus de 80 km au sud-ouest de Kuujjuaq et se déverse vers le nord dans le lac Kajjuvaluk. Son nom, d'origine inuite, signifie « celui avec de la lumière ». Le lac Ikumattalik est aussi connu sous le nom naskapi Kapimitikamau, qui signifie « lac carrefour », puisque ce lac est un point de rencontre à mi-chemin entre Kuujjuaq et Fort Mackenzie.

-->

Date d'officialisation 1982-11-04

Spécifique Ikumattalik

Générique (avec ou sans particules de liaison) Lac

Type d'entité Lac

Région administrative Nord-du-Québec

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Rivière-Koksoak (Territoire non organisé)

Code géographique de la municipalité 99902

Latitude               Longitude (coord. sexagésimales) 57° 24' 48" -68° 51' 18"

Latitude               Longitude (coord. décimales) 57.41333 -68.855

Carte topographique 1/50 000 24F07

Carte topographique 1/20 000 24F07 -0201

Variante traditionnelle autochtone

  • Kaapimitikimaaw (Lac)

    Kaapimitikimaaw est le nom que les Naskapis utilisent pour désigner l’étendue d’eau dont le nom officiel est Lac Ikumattalik. Ce lac, d’une superficie d’environ 4,4 km2, est situé à 312 km au nord-ouest de Kawawachikamach, dans le territoire non organisé de Rivière-Koksoak, dans le Nord-du-Québec. Plus précisément, il jette ses eaux dans le lac Le Mercier, dans le bassin versant de la rivière Situraviup.

    Kaapimitikimaaw signifie « en travers [au carrefour] de la piste ». Il fait référence à la position du lac par rapport à une piste traditionnelle hivernale des Naskapis, qui reliait Kuujjuaq, 80 km au nord, et Fort Mackenzie, 65 km au sud. Il serait possible d’y observer les poissons depuis la surface. La linguiste Marguerite MacKenzie relevait la forme Kàpimitikamau en 1979 et l’anthropologue et géographe Ludger Müller-Wille, la forme Kauwastawa en 1982.

    Dans le conte Kwâspâhutâsunânûuch: Pwâtimâkinisî ûhch Wâskâhîkinîhch îs (que l’on peut traduire par Transport de denrées à Fort Mackenzie depuis Fort Chimo), John Peastitute (1896-1981), un aîné naskapi, mentionne que les Naskapis passaient près de ce lac lorsqu’ils se déplaçaient de Fort Chimo, aujourd’hui Umingmaqautik,à Fort Mackenzie.

    Dans le syllabaire naskapi, le nom Kaapimitikimaaw est représenté par la forme ᑲᐱᒥᑎᑭᒪᐤ.

    Kaapimitikimaaw se prononce ka-pi-mi-ti-ki-maw.

Nouvelle recherche

English  |  Español