Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable







Avenue Basile-Routhier


Origine et signification Cet odonyme évoque le souvenir d'Adolphe-Basile Routhier (1839-1920), né à Saint-Placide, dans Deux-Montagnes. Il était avocat, poète, dramaturge et essayiste. Nommé à la Cour supérieure en 1872, il en devint juge en chef en 1904. Il s'était établi définitivement à Québec en 1889. Il a été, en 1904 et 1905, administrateur de la province de Québec, en l'absence du lieutenant-gouverneur. Intéressé à l'histoire, il a laissé une œuvre littéraire considérable. Son roman Le Centurion (1909) a été traduit en plusieurs langues. Il est surtout connu comme auteur des paroles de l'hymne Ô Canada qui fut d'abord interprété lors des grandes célébrations de la fête nationale, à Québec, du 24 juin 1880. Il fut l'un des membres fondateurs de la Société royale du Canada, il en fut le président en 1915.

-->

Date d'officialisation 1985-01-17

Spécifique Basile-Routhier

Générique (avec ou sans particules de liaison) Avenue

Type d'entité Avenue

Région administrative Laurentides

Municipalité régionale de comté (MRC) Deux-Montagnes

Municipalité Pointe-Calumet (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 72020

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, avenue Basile-Routhier

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Avenue Basile-Routhier

Nouvelle recherche

English  |  Español