Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable







Rue Dominique


Origine et signification Le nom de cette voie de communication rappelle le souvenir de Dominique Regault ou Rouault (1649-1743), dont le patronyme deviendra Dominique. En 1759, lors de l'incendie de la Côte-du-Sud par les troupes britanniques, la plupart des habitants ont quitté le village de Saint-Thomas-de-la-Pointe-à-la-Caille pour se réfugier en sécurité. Quant à Dominique, qui possède une terre à cet endroit, il tarde à fuir les lieux. Alors que celui-ci traverse la rivière du Sud, il est aperçu par des soldats qui font feu dans sa direction. Il parvient tout de même à atteindre l'autre rive et à s'échapper.

Près de 200 ans plus tard, en 1954, Roméo Pérusse rédige une chronique dans le journal local à propos de ce personnage. Il écrit : « Il salua les Anglais d'une douzaine de coups de feu sans leur faire plus de blessures qu'il n'en avait lui-même subi ». Toutefois, il est difficile de savoir si cet événement a bien eu lieu ou s'il s'agit d'une légende.

Sources

ROUSSEAU, Maurice. Montmagny... l'histoire de ses rues et autres lieux. Montmagny : Société d'histoire de Montmagny, 2004. 234p.

-->

Date d'officialisation 1996-10-10

Spécifique Dominique

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Chaudière-Appalaches

Municipalité régionale de comté (MRC) Montmagny

Municipalité Montmagny (Ville)

Code géographique de la municipalité 18050

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Dominique

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Dominique

Nouvelle recherche

English  |  Español