Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable







Rue Henri-De Tonti


Origine et signification Cette rue se trouve à Boucherville, en Montérégie. Plus précisément, elle est située dans un secteur où les voies de communication sont notamment désignées par des noms d’explorateurs. On rappelle ici le souvenir d’Henri de Tonti ou Tonty (vers 1649-1704), dit Main de fer, explorateur et compagnon d’aventure de René-Robert Cavelier de La Salle (1643-1687).

Notice biographique

Henri de Tonti ou Tonty (Gaète?, Italie, vers 1649 – Alabama, États-Unis, 1704), dit Main de fer, est un militaire, explorateur et commerçant de fourrures, principalement connu comme le fidèle lieutenant et compagnon d'aventure du célèbre explorateur français René-Robert Cavelier de La Salle (1643-1687). 

Peu après la naissance d'Henri de Tonti, son père, le banquier napolitain Lorenzo de Tonti (vers 1602-vers 1684), est contraint de s'exiler avec sa famille en France. Henri de Tonti rejoint l'armée française en 1668, puis prend part à plusieurs campagnes navales et terrestres durant la guerre de Hollande (1672 à 1678). Lors du siège de Messine, en Sicile, il perd sa main droite à la suite de l'explosion d'une grenade. Il doit son surnom de « Main de fer » au membre artificiel en forme de crochet qu'il portera pendant le reste de sa vie. Au terme du conflit, Henri de Tonti se voit confier la mission d'assister Cavelier de La Salle dans ses expéditions en Amérique du Nord. Aventurier d'un certain renom, celui-ci vient de recevoir une autorisation royale pour explorer le pays des Illinois et partir à la recherche de l'embouchure du fleuve Mississippi. 

À compter de son arrivée en Nouvelle-France, à la fin de l'été 1678, Henri de Tonti aide Cavelier de La Salle à nouer de nouvelles alliances avec les peuples autochtones et à établir une chaîne de postes de traite dans la région des Grands Lacs, permettant à la France d'étendre son réseau de commerce de fourrures. Persévérant malgré les conditions climatiques difficiles, les désertions et les conflits occasionnels avec les Autochtones, Henri de Tonti et Cavelier de La Salle réalisent enfin leur objectif d'atteindre l'embouchure du Mississippi, dans le golfe du Mexique, en 1682. Le 9 avril de cette même année, Cavelier de La Salle prend possession de la vaste région du bassin du Mississippi au nom du roi de France, Louis XIV (1638-1715), et la nomme Louisiane.

Pendant que Cavelier de La Salle séjourne en France afin de convaincre le roi de lui confier le commandement d'une expédition visant à établir une colonie dans le delta du Mississippi, Henri de Tonti administre son réseau de postes de traite de fourrures et participe à des campagnes contre les Britanniques et les Iroquois en Illinois. En 1686, il se rend à l'embouchure du Mississippi pour rejoindre Cavelier de La Salle, mais ne réussit pas à retrouver son expédition qui a plutôt débarqué au Texas en raison d'erreurs de navigation. Henri de Tonti décide alors de fonder le poste Arkansas, le premier foyer de peuplement européen dans la basse vallée du Mississippi. Après l'assassinat de Cavelier de La Salle en 1687, il se voit accorder la concession de traite de fourrures de celui-ci.

À compter de 1699, Henri de Tonti assiste Pierre Le Moyne d'Iberville (1661-1706) et Jean-Baptiste Le Moyne de Bienville (1680-1767) dans leur mission de fonder une colonie à l'embouchure du Mississippi, le vieux rêve de Cavelier de La Salle. Se consacrant à l'établissement de la présence française en Louisiane, Henri de Tonti s'efforce de forger de nouvelles alliances avec les peuples autochtones locaux et assure la défense de la colonie naissante. En 1704, il succombe à la fièvre jaune au fort Louis-de-la-Louisiane, dans le comté actuel de Mobile, en Alabama. Respecté autant par les Autochtones que par les autorités coloniales pour son courage, sa ténacité et son sens du commerce, Henri de Tonti a joué un rôle majeur – bien que méconnu – dans l'exploration de l'Amérique du Nord. 

Sources

Ma rue raconte... son histoire. Toponymie de Boucherville, mai 1984.
Site Web de l'Encyclopédie Britannica (consulté en février 2023)
Site Web de l'Encyclopédie canadienne (consulté en février 2023)
Site Web de l'Encyclopédie de l'Arkansas (consulté en février 2023)
Site Web Dictionnaire biographique du Canada (consulté en février 2023)

-->

Date d'officialisation 1987-03-05

Spécifique Henri-De Tonti

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Boucherville (Ville)

Code géographique de la municipalité 58033

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Henri-De Tonti

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Henri-De Tonti

Nouvelle recherche

English  |  Español