Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable







Boulevard Marie-Victorin


Origine et signification La route Marie-Victorin longe le fleuve Saint-Laurent, de la ville de Sainte-Catherine à proximité de Montréal jusqu'au secteur de Saint-Nicolas de la ville de Lévis, près du pont Pierre-Laporte, en face de Québec. Dans certaines municipalités, cette route s'appelle officiellement « Boulevard Marie-Victorin ». C'est en l'honneur du frère Marie-Victorin, célèbre botaniste du Québec, que cette voie a été ainsi dénommé.

Notice biographique

Né à Kingsey Falls, Conrad Kirouac (1885-1944) devint frère des Écoles chrétiennes sous le nom de Marie-Victorin. Professeur à l'Université de Montréal, il fonda en 1922 l'Institut de botanique et participa en 1931 à la création du Jardin botanique de Montréal. Il est l'auteur de la célèbre Flore laurentienne (1935) de même que de la Flore de l'Anticosti-Minganie, ouvrage posthume moins connu qui a été préparé pour la publication par le frère Rolland-Germain (1969). Marie-Victorin s'est en outre révélé un excellent écrivain dans Récits laurentiens (1919), Croquis laurentiens (1920) et dans ses lettres, également publiées à titre posthume sous le titre de Confidence et Combat (1969). Il était membre de la Société royale du Canada depuis 1927.

-->

Date d'officialisation 2000-01-20

Spécifique Marie-Victorin

Générique (avec ou sans particules de liaison) Boulevard

Type d'entité Boulevard

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Boucherville (Ville)

Code géographique de la municipalité 58033

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, boulevard Marie-Victorin

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Boulevard Marie-Victorin

Nouvelle recherche

English  |  Español