Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable







Rue du Frère-Jude


Origine et signification Ce nom évoque la mémoire de Camille Héon (Notre-Dame-du-Mont-Carmel, 1898 – Dolbeau, 1993). Il entre au juvénat des Frères de l'instruction chrétienne, en 1914, à Pointe-du-Lac. L'année suivante, il prononce ses premiers vœux et choisit le nom « Frère Jude-Marie », mieux connu comme le frère Jude. Il consacrera sa vie à l'enseignement, à Montréal, Québec, Grand-Mère et Donnacona. En 1931, il devient directeur du pensionnat La Mennais à Sainte-Croix, dans Lotbinière. Par la suite, il sera directeur à Trois-Rivières, à Arvida, à Saint-Cœur-de-Marie et à Dolbeau, plus précisément à l'école Provencher et à l'école Saint-Tharcisius.

Date d'officialisation 1996-10-10

Spécifique Frère-Jude

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue du

Type d'entité Rue

Région administrative Saguenay–Lac-Saint-Jean

Municipalité régionale de comté (MRC) Maria-Chapdelaine

Municipalité Dolbeau-Mistassini (Ville)

Code géographique de la municipalité 92022

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue du Frère-Jude

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue du Frère-Jude

Nouvelle recherche

English  |  Español