Retour aux résultats Version imprimable







Rue de la Savane


Origine et signification Tronçon d'un chemin qui servait autrefois de voie de communication entre l'extrémité nord du chemin de la Côte-des-Neiges et l'extrémité sud de la montée de Saint-Laurent. C'est ce que relève un plan d'une partie de l'île de Montréal, en 1778, où cette voie fut appelée chemin de la Savane, sans doute parce qu'elle traversa une savane. Le chemin de la Savane ou de la Petite-Liesse prit le nom de rue Saint-Jean-Baptiste à une date indéterminée, puis celui de rue Boudrias le 27 mai 1912, celui de Namur le 4 novembre 1914, et enfin, celui de rue de la Savane le 14 mars 1947. Date de désignation : 14 mars 1947. Anciennement : Chemin de la Petite-Liesse, Rue Saint-Jean-Baptiste, Rue Boudrias, Rue Namur.

Source :
Les rues de Montréal : répertoire historique, 1995.

Date d'officialisation 1990-01-25

Spécifique Savane

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue de la

Type d'entité Rue

Région administrative Montréal

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Montréal (Ville) (Montréal)

Code géographique de la municipalité 66023

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue de la Savane

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue de la Savane

Le nom en rouge correspond à la municipalité qui existait avant les fusions municipales. Dans une adresse, il faut continuer d'utiliser le nom de cette ancienne municipalité.

Nouvelle recherche