Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable

Wemotaci

Origine et signification Certaines sources prétendent que la Compagnie du Nord-Ouest a pu établir, entre 1770 et 1780, un poste de traite à cet endroit sur le haut Saint-Maurice, à environ 100 km au nord-ouest de La Tuque, mais le doute subsiste quant à cette possibilité et on doit attendre à 1806 avant d'obtenir une confirmation de l'existence d'un poste de traite à Wemotaci. Cette année-là, en effet, la compagnie confie à Jean-Baptiste Perrault le soin d'y construire les premières installations nécessaires au commerce des fourrures. La Compagnie de la Baie d'Hudson prit la relève en 1821 et s'y maintint jusqu'en 1939. Il semble que les Attikameks, dont la Haute-Mauricie constituait le territoire de chasse, ne commencèrent à se sédentariser à Wemotaci qu'au début du XXsiècle. La construction d'un barrage avait amené des Blancs à s'installer à Sanmaur, juste en face, sur l'autre rive du Saint-Maurice, et la naissance du nouveau village avait attiré les Autochtones. Il faut cependant préciser que des opérations d'arpentage des terres de la réserve avaient déjà été effectuées en 1895. Quoi qu'il en soit, la population de Wemotaci ne fit que croître jusqu'en 1950, où, faute de subventions nécessaires à l'entretien du village, ses habitants commencèrent à le quitter pour s'établir soit à Sanmaur, soit dans d'autres villages avoisinants. Ils reviendront cependant dans les années 1970 pour créer un nouveau village encore plus près de la montagne de laquelle il tire son nom, « la montagne d'où l'on observe ». La plus ancienne attestation du toponyme, 8emoutachen, remonterait à 1724. En 1827, on le retrouve orthographié Montachene, en 1829, Weymontachinque, en 1830. Waimootansking, en 1832, Weymontachingue, puis Warmontashingen, en 1837 et Warmontaching, en 1840. C'est la graphie de 1832, Weymontachingue, paraissant sur la carte de John Arrowsmith intitulée British North America qui sera la plus diffusée. Elle ne sera remplacée par celle de Weymontachie qu'en 1986, à la demande même du Conseil de bande local. Le système normalisé d'écriture de la langue attikamek privilégie maintenant la forme Wemotaci,officialisée en mars 1997.

Sources

Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1997-03-25

Spécifique Wemotaci

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Réserve indienne

Région administrative Mauricie

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Wemotaci (Réserve indienne)

Code géographique de la municipalité 90802

Latitude               Longitude (coord. sexagésimales) 47° 54' 18" -73° 47' 03"

Latitude               Longitude (coord. décimales) 47.90516 -73.78439

Carte topographique 1/50 000 31P13

Carte topographique 1/20 000 31P13 -0201

Ancien nom

  • Weymontachie  (Réserve indienne)

Nouvelle recherche

English  |  Español