Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable







Rue Bizard


Origine et signification Le nom de cette voie de communication rappelle le souvenir de Jacques Bizard.

Notice biographique

Jacques Bizard (Suisse, 1642 – Nouvelle-France, 1692) est un militaire arrivé à Québec en 1672 qui occupe un certain temps le poste de lieutenant dans la garde de Louis de Buade, comte de Frontenac et de Palluau. Ce protégé du gouverneur – ils s'étaient connus à Venise, au cours d'opérations militaires contre les Turcs, en 1669 – fut major de milice de Montréal, de 1677 à 1692. Après abjuration du protestantisme, Jacques Bizard épousa Jeanne-Cécile Closse, en 1678. Il reçut l'île Bonaventure, aujourd'hui l'île Bizard, et les îles adjacentes, à titre de fief et seigneurie, respectivement du gouverneur Frontenac et de l'intendant Duchesneau, les 24 et 25 octobre 1678. L'acte de confirmation a été émis par Sa Majesté le 29 mai 1680. Jacques Bizard occupa aussi le poste de gouverneur de Montréal, par intérim, en 1690.

-->

Date d'officialisation 1994-03-31

Spécifique Bizard

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Longueuil (Ville) (Longueuil)

Code géographique de la municipalité 58227

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Bizard

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Bizard

Le nom en rouge correspond à la municipalité qui existait avant les fusions municipales. Dans une adresse, il faut continuer d'utiliser le nom de cette ancienne municipalité.

Nouvelle recherche

English  |  Español