Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable







Rue Blainville


Origine et signification Jean-Baptiste Céloron, sieur de Blainville, fut garde-marine à Rochefort avec d'être promu lieutenant en 1684, puis désigné pour servir au Canada où il passa le reste de sa vie. En 1691, monsieur de Frontenac lui avait accordé le brevet de capitaine.

Sources

Le patrimoine toponymique de la ville de Longueuil, 1991.

-->

Date d'officialisation 1994-03-31

Spécifique Blainville

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Longueuil (Ville) (Longueuil)

Code géographique de la municipalité 58227

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Blainville

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Blainville

Le nom en rouge correspond à la municipalité qui existait avant les fusions municipales. Dans une adresse, il faut continuer d'utiliser le nom de cette ancienne municipalité.

Nouvelle recherche

English  |  Español