Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable







Rue Garnier


Origine et signification Cette voie de communication était jadis connu sous le nom Rue Saint-Antoine.

Notice biographique

Né à Paris, le père jésuite Charles Garnier (vers 1605-1649) arrive à Québec en juin 1636. Dès le mois de juillet de cette même année, il est envoyé comme missionnaire chez les Wendats (Hurons). En 1639 et 1640, on le trouve chez les Pétuns. Il séjourne, de 1641 à 1646, à la mission Saint-Joseph de Téanaostaiaé. En 1646, il retourne chez les Pétuns, sur les rives de la baie Georgienne où il sera massacré le 7 décembre 1649 par des Iroquois qui dévastaient la Huronie.

Sources

Le patrimoine toponymique de la ville de Longueuil, 1991.

-->

Date d'officialisation 1994-03-31

Spécifique Garnier

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Longueuil (Ville) (Longueuil)

Code géographique de la municipalité 58227

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Garnier

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Garnier

Le nom en rouge correspond à la municipalité qui existait avant les fusions municipales. Dans une adresse, il faut continuer d'utiliser le nom de cette ancienne municipalité.

Nouvelle recherche

English  |  Español