Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable







Rue Le Caron


Origine et signification Notice biographique

Joseph Le Caron (vers 1586-1632), né aux environs de Paris, est membre l'ordre des Récollets, une des branches réformées des Franciscains. Venu en Nouvelle-France avec Champlain en 1615, le père Le Caron fonde une mission en pays wendat (huron) et il séjourne plusieurs fois chez les Innus de Tadoussac. Supérieur du couvent des Récollets de Québec en 1617-1618, il s'occupe également des fidèles de la ville et s'applique à rédiger des lexiques en langues wendate, algonquine et innue. Il rentre en France pendant l'occupation de Québec par les frères Kirke entre 1629 et 1632. Le 29 mars 1632, il meurt de la peste, près de Gisors, dans la Haute-Normandie, le jour même de la signature par la France du traité de Saint-Germain-en-Laye qui lui assure le retour de sa colonie du Saint-Laurent.

Sources

Le patrimoine toponymique de la ville de Longueuil, 1991.
Le Caron, Joseph, www.biographi.ca/index-f.html (consulté le 2009-01-20)

-->

Date d'officialisation 1994-03-31

Spécifique Le Caron

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Longueuil (Ville) (Longueuil)

Code géographique de la municipalité 58227

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Le Caron

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Le Caron

Le nom en rouge correspond à la municipalité qui existait avant les fusions municipales. Dans une adresse, il faut continuer d'utiliser le nom de cette ancienne municipalité.

Nouvelle recherche

English  |  Español