Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable







Rue Jean-Paul-Lemieux


Origine et signification Cette rue est située dans un secteur où les voies de communication sont identifiées par des noms d'artistes québécois.

Notice biographique

Reconnu comme l'une des figures marquantes de l'art au Québec au XXe siècle, le peintre Jean-Paul Lemieux (Québec, 1904 – id., 1990) a été illustrateur, professeur et critique d'art aussi. Après des études au Collège Loyola, il devient apprenti dans l'atelier de Marc-Aurèle de Foy Suzor-Coté, en 1926, et côtoie des artistes professionnels qui exposent régulièrement à l'Arts Club of Montréal. La même année, Jean-Paul Lemieux s'inscrit à l'École des beaux-arts de Montréal. Il termine ses études en 1934, celles-ci parfois entrecoupées par quelques découvertes artistiques faites lors de voyages en Europe et aux États-Unis. À partir de 1935, Jean-Paul Lemieux débute sa carrière d'enseignant; d'abord à l'École du meuble de Montréal jusqu'en 1937 puis à l'École des beaux-arts de Québec, de 1937 à 1965.

Son talent est reconnu par le Canada au cours de la décennie 1950 alors qu'il est choisi pour présenter le pays à l'Exposition universelle de Bruxelles, en 1958. La même année, il expose à Pittsburgh, Paris et Mexico. Parmi ses toiles, mentionnons entre autres Marine, Baie-Saint-Paul (1935), Notre-Dame protégeant Québec (1941), Les Parques (1962) et Dies Irae (1982-1983). Il illustre notammentles livres La petite poule d'eau de Gabrielle Roy en 1971 et Maria Chapdelaine de Louis Hémon en 1981. Enfin, notons qu'au cours de sa carrière, Jean-Paul Lemieux reçoit plusieurs honneurs et prix en reconnaissance de son immense talent.

-->

Date d'officialisation 1998-10-30

Spécifique Jean-Paul-Lemieux

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Longueuil (Ville) (Longueuil)

Code géographique de la municipalité 58227

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Jean-Paul-Lemieux

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Jean-Paul-Lemieux

Le nom en rouge correspond à la municipalité qui existait avant les fusions municipales. Dans une adresse, il faut continuer d'utiliser le nom de cette ancienne municipalité.

Nouvelle recherche

English  |  Español