Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable

Limbour

Origine et signification Ce secteur de la ville de Gatineau fut d'abord connu sous le nom de Ferme-Gatineau, grande propriété de plus de 800 ha qui appartenait à Tiberius Wright, puis à son fils aîné Alonzo (petit-fils de Philemon Wright, le premier résident du territoire qui a pris le nom de Hull). Cette grande propriété fut acquise en 1904 par Mme Jules Lebaudy, grande philanthrope qui, l'année suivante, céda le terrain à un prêtre de la communauté missionnaire du Saint-Esprit, le père Amet Limbour. Pour répondre aux désirs de cette bienfaitrice, celui-ci créa l'Institut colonial franco-canadien, une école d'agriculture, qui fut transformée en séminaire. En 1912, en effet, s'ouvrait une maison d'éducation pour les jeunes garçons de la région, le Collège apostolique Saint-Alexandre-de-la-Gatineau. Limbour, qui doit évidemment son nom au révérend père Amet Limbour, est devenu un secteur de la municipalité de Touraine qui, à son tour, a été intégrée à la ville de Gatineau en 1975.

Sources

Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Limbour

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Secteur

Région administrative Outaouais

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Gatineau (Ville)

Code géographique de la municipalité 81017

Latitude nord     Longitude ouest 45° 29' 48" 75° 45' 16"

Coordonnées décimales -75.75444      45.49667

Carte topographique 1/50 000 31G/05

Carte topographique 1/20 000 31G/05-0201

Nouvelle recherche

English  |  Español