Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable







Rue Marconi


Origine et signification Cette rue se trouve à Boucherville, en Montérégie. Plus précisément, elle est située dans un secteur où les voies de communication sont notamment désignées par des noms d’inventeurs et de scientifiques. On rappelle ici le souvenir de Guglielmo Marconi.


Notice biographique

Guglielmo Marconi (Bologne, Italie, 1874 – Rome, Italie, 1937) est un physicien et un homme d’affaires italien, particulièrement connu pour son rôle dans l’invention de la télégraphie sans fil et de la radio. Il entame ses recherches au sujet du potentiel des ondes radio dans le domaine des communications à distance au cours de ses études universitaires, tâchant ainsi de perfectionner le télégraphe avec fil qui a été inventé à la fin des années 1830. Rencontrant peu d’intérêt pour ses expériences dans son Italie natale, Guglielmo Marconi s’installe en Angleterre, où il bénéficie du soutien nécessaire pour poursuivre ses recherches et obtient, en 1896, le premier brevet pour un système de télégraphie sans fil au moyen d’ondes radio. En 1897, il fonde la Wireless Telegraph & Signal Company pour commercialiser ses inventions dans le domaine des communications, puis il ouvre la première usine de fabrication de radios l’année suivante.

Parallèlement, Guglielmo Marconi s’affaire à perfectionner ses appareils afin d’augmenter progressivement la portée des transmissions de signaux en code Morse. Il réalise notamment la première communication avec un navire au large en 1897 et la première liaison transmanche en 1899. Surtout, le 12 décembre 1901, Guglielmo Marconi effectue la première communication sans fil transatlantique entre Poldhu, en Angleterre, et Signal Hill, à Terre-Neuve. Cet exploit suscite beaucoup d’intérêt pour ses travaux et leurs potentialités. De plus, la télégraphie sans fil se révèle rapidement un atout vital pour la sécurité maritime, permettant, entre autres, le sauvetage de quelque 700 passagers lors du naufrage du Titanic. Au cours de la Première Guerre mondiale (de 1914 à 1918), Guglielmo Marconi poursuit ses recherches en tant que responsable du service radio de l’armée italienne. Après avoir expérimenté pendant plusieurs années sur la diffusion du son par ondes radio, il collabore à la réalisation des premiers programmes quotidiens de radiodiffusion au début des années 1920.

La contribution de Guglielmo Marconi au développement des communications par ondes radio lui apporte la prospérité et de nombreux honneurs, autant dans son pays d’origine qu’à l’international. Celui-ci reçoit notamment, en 1909, le prix Nobel de physique conjointement avec Karl Ferdinand Braun (1850-1918). Anobli en 1929, Guglielmo Marconi accède en outre à la présidence de l’Académie royale d’Italie l’année suivante. Le jour de ses obsèques, toutes les stations de radio du monde observent deux minutes de silence en l’honneur de cet inventeur qui a ouvert une nouvelle ère pour les télécommunications.

Sources

Site Web de l'Encyclopédie Britannica (consulté en novembre 2023)
Site Web de l'Encyclopédie canadienne (consulté en novembre 2023)
Site Web de l'Encyclopédie Larousse (consulté en novembre 2023)
Site Web des Prix Nobel (consulté en novembre 2023)

-->

Date d'officialisation 2003-07-16

Spécifique Marconi

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Boucherville (Ville)

Code géographique de la municipalité 58033

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Marconi

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Marconi

Nouvelle recherche

English  |  Español