Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable







Rue Georges-Dor


Origine et signification Le nom de cette voie de communication rappelle le souvenir de georges Dor.

Notice biographique

Georges Dor (Drummondville, 1931 – Montréal, 2001), né Georges Henri Dore, est un poète, un écrivain et un chansonnier devenu célèbre grâce à sa chanson La Manic. Grand défenseur de la culture québécoise et de la langue française, Georges Dor a publié un grand nombre de recueils de poésie et de chansons, des nouvelles, quelques comédies pour le théâtre d'été qu'il aménagea à Saint-Germain-de-Grantham ainsi que des téléromans, notamment Les Moineau et les Pinson et L'âme-sœur.

-->

Date d'officialisation 2003-02-27

Spécifique Georges-Dor

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Longueuil (Ville) (Longueuil)

Code géographique de la municipalité 58227

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Georges-Dor

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Georges-Dor

Le nom en rouge correspond à la municipalité qui existait avant les fusions municipales. Dans une adresse, il faut continuer d'utiliser le nom de cette ancienne municipalité.

Ancien nom

  • Rue Chapais

    Cet odonyme évoque le souvenir de Joseph Amable Thomas Chapais (1858-1946), admis au barreau en juillet 1879, qui devint secrétaire du lieutenant-gouverneur Robitaille. Plus tard, il fut rédacteur en chef du Courrier du Canada dont il devint propriétaire en 1890. Entré en politique, il fut ministre sans portefeuille (1893), président du Conseil (1895), ministre de la Colonisation et des Mines (1897) et sénateur (1919). Il est l'auteur de plusieurs ouvrages historiques dont une histoire du Canada. Anciennement : Rue Carrol, modifiée le 17 février 1965.

Nouvelle recherche

English  |  Español