Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable







Rue Marguerite-Boileau


Origine et signification Ce nom rappelle le souvenir de Marguerite Boileau, fille de Pierre Boileau et de Marguerite Ménard. En 1732, elle épouse Jean Gaboriol (Gaboriau), dit Lapalme, maître maçon affecté au service du roi de France. Il semble qu'on transportait chez eux certains équipements servant aux militaires des forts français établis au sud du lac Champlain.

-->

Date d'officialisation 2004-09-28

Spécifique Marguerite-Boileau

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) La Vallée-du-Richelieu

Municipalité Carignan (Ville)

Code géographique de la municipalité 57010

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Marguerite-Boileau

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Marguerite-Boileau

Nouvelle recherche

English  |  Español