Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable







Rue Denis-Diderot


Origine et signification Cette rue est située dans un secteur du quartier de Chomedey, à Laval, où les voies de communication sont notamment désignées par des noms d’écrivains français. On rappelle ici le souvenir de Denis Diderot (1713-1784), écrivain, philosophe et encyclopédiste.

Notice biographique

Denis Diderot (Langres, France, 1713 – Paris, France, 1784) est un important écrivain, philosophe et encyclopédiste du siècle des Lumières. Issu d'une famille bourgeoise et destiné à une carrière religieuse par son père, le maître coutelier Didier Diderot (1685-1759), il entreprend des études chez les Jésuites, d'abord à Langres, puis à Paris. En 1732, Denis Diderot obtient le titre de maître ès arts, mais renonce à la prêtrise afin de se consacrer librement à la poursuite du savoir dans ses nombreux champs d'intérêt. Menant une existence de bohème, il épouse, en 1743, Anne-Antoinette Champion (1710-1796) malgré l'opposition de son père. À compter de 1747, Denis Diderot travaille pendant plus de 20 ans sur le projet qui le fera entrer dans la postérité, dirigeant avec Jean Le Rond d'Alembert (1717-1783) la rédaction de l'Encyclopédie. Plusieurs illustres scientifiques et philosophes de son temps – tels que Voltaire (1694-1778) et Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) – collaborent à ce vaste ouvrage collectif de vulgarisation, qui se voulait la somme des connaissances du XVIIIe siècle. Parallèlement, Denis Diderot marque son époque avec des écrits philosophiques où sa pensée progresse vers le matérialisme athée. Si ce discours subversif lui vaut de multiples censures et même un séjour de quelques mois à la prison de Vincennes, il ne renonce pas à ses idées. Véritable polygraphe, Dennis Diderot est également un pionnier de la critique d'art, l'un des fondateurs du drame bourgeois et un romancier. Parmi ses œuvres de fiction, citons notamment Les bijoux indiscrets (1748), Le fils naturel (1757), Le père de famille (1761) et Jacques le Fataliste et son maître (publié à titre posthume, en 1796).

Sources

Site Web de l'Encyclopédie Larousse (consulté le 01-04-2021)
Site Web de l'Encyclopédie Universalis (consulté le 01-04-2021)

-->

Date d'officialisation 2009-06-10

Spécifique Denis-Diderot

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Laval

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Laval (Ville)

Code géographique de la municipalité 65005

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Denis-Diderot

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Denis-Diderot

Nouvelle recherche

English  |  Español