Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable







Rue Gérald-Godin


Origine et signification Notice biographique

Gérald Godin (Trois-Rivières, 1938 – Montréal, 1994) est un poète, un journaliste, un professeur et un politicien. À partir de 1960, il publie des recueils de poésie caractérisés par une utilisation de la langue populaire du Québec. Une rétrospective de son œuvre intitulée Ils ne demandaient qu'à brûler (1987) lui vaudra plusieurs prix littéraires. Sa carrière journalistique débute au Nouvelliste à Trois-Rivières en 1959 et se poursuivit à Radio-Canada, à l'Office national du film et à Québec-Presse. Gérald Godin enseigna à l'Université de Montréal en 1975, puis à l'Université du Québec à Montréal de 1975 à 1977. En politique, Gérald Godin est élu député dans la circonscription électorale de Mercier en 1976, puis réélu jusqu'en 1994. Il a été, notamment, ministre de l'Immigration dans le cabinet de René Lévesque entre 1980 et 1981 et ministre des Communautés culturelles de 1981 à 1984. Enfin, notons que la Ville de Trois-Rivières a créé le Prix de littérature Gérald-Godin.

Date d'officialisation 2017-05-26

Spécifique Gérald-Godin

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) Vaudreuil-Soulanges

Municipalité Notre-Dame-de-l'Île-Perrot (Ville)

Code géographique de la municipalité 71065

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Gérald-Godin

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Gérald-Godin

Nouvelle recherche

English  |  Español