Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable

Édifice Marc-André-Bédard

Origine et signification Cet édifice public, qui abrite le palais de justice de Québec, est situé au 300, boulevard Jean-Lesage, à Québec, dans la région de la Capitale-Nationale. À l'époque, sa construction représentait l’un des premiers jalons à la revitalisation du quartier Saint-Roch. Le nom Édifice Marc-André-Bédard, attribué en 2022, rappelle le souvenir de Marc-André Bédard, ancien ministre de la Justice du Québec. C’est lui-même qui avait inauguré le palais de justice en 1983.

Marc-André Bédard (Métabetchouan–Lac-à-la-Croix, 1935 – Saguenay, 2020) est admis au Barreau du Québec en 1960, après avoir obtenu sa licence en droit à l'Université d'Ottawa. Il pratique ensuite le droit pendant près de 30 ans. Comptant parmi les membres fondateurs du Parti québécois en 1968, il est élu député de Chicoutimi à l'Assemblée nationale du Québec en 1973 et occupe ce siège jusqu’en 1985. En 1976, il est nommé ministre de la Justice au sein du premier cabinet du gouvernement Lévesque et le demeure jusqu’en 1984. Au cours de son mandat, le plus long pour un dirigeant de ce ministère, il procède à des réformes, notamment celle du droit de la famille, alors qu’il instaure l’égalité juridique des conjoints ainsi que le service de perception des pensions alimentaires et élimine le concept d’illégitimité des enfants. Aussi, lors de la réforme de la Charte des droits et libertés de la personne du Québec, il ajoute, en 1977, un amendement interdisant toute forme de discrimination sur la base de l’orientation sexuelle. Il s’agit alors d’une première en Amérique.

Après sa carrière politique, Marc-André Bédard demeure engagé dans son milieu. Il travaille notamment à la création du Centre québécois de recherche et de développement de l’aluminium (CQRDA) ainsi qu’à celle d’un Consortium sur la forêt boréale, dont il préside le conseil d’administration. Il occupe également des fonctions au sein de plusieurs conseils d’administration, autant dans des entreprises privées qu'au sein d’organismes, comme ceux de Produits forestiers Alliance, de la Fondation du Cégep de Chicoutimi et de la Fondation de l’UQAC. Il préside en outre plusieurs campagnes de financement pour des œuvres de bienfaisance.

Parmi les nombreuses distinctions reçues par Marc-André Bédard, notons celle d’« avocat émérite » du Barreau du Québec (2007), le prix de Lutte contre l'homophobie dans le cadre de la Journée internationale contre l’homophobie (Fondation Émergence, 2008) ainsi que l’Ordre national du Québec (2013).


Sources

Inauguration officielle 28 octobre 1983, Centre d’archives de Québec.
Inauguration du palais de justice de Québec, Le Soleil, 29 octobre 1983, cahier A.
Fiche biographique, Assemblée nationale du Québec.

Date d'officialisation 2022-03-31

Spécifique Marc-André-Bédard

Générique (avec ou sans particules de liaison) Édifice

Type d'entité Édifice public

Région administrative Capitale-Nationale

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Québec (Ville)

Code géographique de la municipalité 23027

Latitude nord     Longitude ouest 46° 49' 07" 71° 12' 59"

Coordonnées décimales -71.21642      46.81865

Carte topographique 1/50 000 21L/14

Carte topographique 1/20 000 21L/14-0102

Nouvelle recherche

English  |  Español