Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable







Chemin du Père-Frédéric


Origine et signification Cette voie de communication est située à Saint-Élie-de-Caxton, en Mauricie. Plus précisément, elle mène au sommet de la montagne du Calvaire. Son nom rappelle le souvenir du bienheureux Frédéric Janssoone (Ghyvelde, France, 1838 – Trois-Rivières, 1916), dit le Bon père Frédéric, prêtre franciscain qui est à l'origine du chemin de croix que l'on trouve sur cette montagne. 

Le Bon père Frédéric a fondé le Commissariat de la Terre sainte à Trois-Rivières en 1888. Remarquant à l'occasion d'une visite à Saint-Élie-de-Caxton, vers 1895, une ressemblance étonnante entre la montagne du Calvaire et les lieux témoins de la Passion du Christ, près de Jérusalem, il s'est associé au curé de Saint-Élie-de-Caxton, Pierre-Antoine-Adélard Bellemare (Yamachiche, 1859 – Trois-Rivières, 1941), pour y faire ériger un chemin de croix. S'inspirant de son séjour d'une dizaine d'années en Terre sainte, il a imaginé un trajet dont la disposition des différentes stations, réparties du pied de la montagne jusqu'à la croix à son sommet, se voulait une représentation exacte du parcours de Jésus-Christ portant sa croix. Au tournant des années 2020, le calvaire de Saint-Élie-de-Caxton restait un lieu fréquenté par les pèlerins et les marcheurs.

Notons que Frédéric Janssoone a été béatifié par le pape Jean-Paul II (Wadowice, Pologne, 1920 – Vatican, 2005) en 1988.

Date d'officialisation 2022-12-07

Spécifique Père-Frédéric

Générique (avec ou sans particules de liaison) Chemin du

Type d'entité Chemin

Région administrative Mauricie

Municipalité régionale de comté (MRC) Maskinongé

Municipalité Saint-Élie-de-Caxton (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 51075

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, chemin du Père-Frédéric

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Chemin du Père-Frédéric

Nouvelle recherche

English  |  Español