Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable

Rivière Bell
Nato8e Sipi (Rivière)  - Variante traditionnelle autochtone

Origine et signification La rivière Bell prend naissance en Abitibi, dans les lacs Tiblemont et Pascalis. Se dirigeant vers le nord, elle traverse d'abord Senneterre et y reçoit les eaux de la rivière Mégiscane. À mi-parcours, elle arrose le hameau de Rapide-des-Cèdres, établi dans les limites de Lebel-sur-Quévillon. Finalement, après une longue course de 240 km, elle vient gonfler les eaux du lac Matagami, à la hauteur du hameau de Rivière-Bell et de la ville de Matagami. Au nord de ce plan d'eau, elle reprend son cours jusqu'à la baie James sous le nom de Nottaway, nom qui la désignait autrefois sur toute sa longueur. La Bell, dont la superficie du bassin-versant atteint 22 222 km², est parsemée de nombreux rapides et de grandes îles, Canica et Bancroft, qui émergent près de l'embouchure. Ce toponyme aurait été attribué par le géologue Robert Bell lui-même (1841-1917), lorsqu'il emprunta cette rivière en 1896. Dès l'âge de 15 ans, Bell entre au service de la Commission géologique du Canada en acceptant l'offre d'accompagner James Richardson en Gaspésie. Tout en travaillant l'été à la Commission, il obtient son diplôme d'ingénieur civil à l'Université McGill (Montréal) en 1861, puis enseigne à l'Université Queen's (Kingston) de 1863 à 1867. Bell entreprend ensuite des études de médecine et de chirurgie qu'il termine avec succès en 1878, parce qu'il pressentait la richesse d'une telle formation dans la perspective d'expéditions scientifiques en régions éloignées. Durant plus de 45 ans, ce géologue parcourt plusieurs régions du Québec, de l'Ontario, du Manitoba et des Territoires du Nord-Ouest. Lors du décès de George M. Dawson en 1901, Robert Bell est nommé directeur de la Commission géologique du Canada, poste qu'il occupe jusqu'à sa retraite, en 1906. Au cours de sa carrière, il fut membre de plusieurs organismes prestigieux, notamment de la Société royale du Canada. Nadowe Sibi, la rivière des Iroquois, est le nom attribué par les Algonquins à cette rivière. Voir : Nottaway, Rivière.

Sources

Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

-->

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Bell

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rivière

Type d'entité Rivière

Région administrative Nord-du-Québec

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Eeyou Istchee Baie-James (Gouvernement régional)

Code géographique de la municipalité 99060

Latitude               Longitude (coord. sexagésimales) 49° 48' 46" -77° 39' 19"

Latitude               Longitude (coord. décimales) 49.81278 -77.65527

Carte topographique 1/50 000 32F13

Carte topographique 1/20 000 32F13 -0102

Variante traditionnelle autochtone

  • Nato8e Sipi (Rivière)

    Nato8e Sipi est le nom que les Anichinabés de Pikogan, ou Abitibiwinnik en langue anichinabée, utilisent pour désigner la rivière dont le nom officiel est Rivière Bell. Cette rivière, d’une longueur d’environ 240 km, coule sur le territoire du gouvernement régional d’Eeyou Istchee Baie-James, de Matagami et de Lebel-sur-Quévillon, dans le Nord-du-Québec, et sur le territoire de Senneterre, en Abitibi. D’un point de vue hydrographique, la rivière Bell est la branche-mère de la rivière Nottaway.
    Nato8e Sipi signifie « rivière des Haudenosaunee », de Nato8e, « Haudenosaunee », et de sipi, « rivière ». L’origine de son nom viendrait de raids menés au XVIIe siècle par les Haudenosaunee, ou Iroquois, contre les Anichinabés.
    Il est à noter que le nom Nadowe Sibi a aussi été relevée pour désigner cette rivière.
    Nato8e Sipi se prononce na-do-wé si-pi.

Nouvelle recherche

English  |  Español