Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable

Parc de l'Arménie

Origine et signification Ce parc, situé dans l'arrondissement d'Ahunstic-Cartierville, est délimité par l'avenue Élie-Blanchard et les rues Olivar-Asselin, Jean-Massé et Duval. Riche d'une histoire qui remonte au VIIe siècle avant Jésus-Christ, dans la région d'Asie Mineure, le peuple arménien est dispersé dès le XVIIe siècle à la suite de nombreuses guerres et d'invasions. La première vague d'immigration arménienne au Canada se situe entre les années 1880 et 1890. Plus tard, vers 1915, plus d'un million d'Arméniens sont massacrés lors d'un génocide organisé dans l'Empire ottoman. Il s'ensuit une seconde vague d'immigration, notamment vers le Canada. De nos jours, plus de la moitié de la communauté arménienne émigrée au pays vit au Québec, où leur nombre atteint plus de 25 000 personnes. À la suite d'une requête de ses membres, ce parc, inauguré en 1988, en face du centre communautaire arménien et de l'église Sour Hagop, témoigne de leur présence.

Date d'officialisation 1997-03-25

Spécifique Arménie

Générique (avec ou sans particules de liaison) Parc de l'

Type d'entité Parc public

Région administrative Montréal

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Montréal (Ville)

Code géographique de la municipalité 66023

Latitude nord     Longitude ouest 45° 31' 54" 73° 41' 53"

Coordonnées décimales -73.6982      45.5319

Carte topographique 1/50 000 31H/05

Carte topographique 1/20 000 31H/05-0102

Nouvelle recherche

English  |  Español