Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable

Parc Mia-Riddez-Morisset

Origine et signification Ce parc public est situé dans la rue Rose-Ouellette, dans l'arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie.

Ce nom rappelle le souvenir de Mia Riddez (Lyon, 1914 – Joliette, 1995), scénariste et comédienne. C'est d'abord comme comédienne que Mia Riddez se fit connaître, notamment dans les téléromans Les Filles d'Ève et Rue des Pignons, écrits par son conjoint Louis Morrisset. La maladie empêchant ce dernier de poursuivre l'écriture de Rue des Pignons, sa conjointe prit la relève et devint auteure. Ainsi débutait une carrière, plus importante que celle d'actrice, pour Mia Riddez. Notons que ce téléroman a tenu l'antenne durant 11 ans. Mia Riddez signa ensuite Terre humaine et Le Grand Remous. De 1955 à 1957, elle a été la première femme présidente de l'Union des Artistes (UDA) et à ce titre, instigatrice du premier Gala des Artistes où les participants travaillaient bénévolement au profit de la caisse de secours pour les artistes de l'UDA. Toutefois, ce spectacle annuel ne dura que deux ans. En 1988, la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal décernait à Mia Riddez le titre de Patriote de l'année en récompense pour son engagement social et politique.

Date d'officialisation 1999-02-05

Spécifique Mia-Riddez-Morisset

Générique (avec ou sans particules de liaison) Parc

Type d'entité Parc public

Région administrative Montréal

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Montréal (Ville)

Code géographique de la municipalité 66023

Latitude nord     Longitude ouest 45° 32' 40" 73° 33' 52"

Coordonnées décimales -73.56458      45.54472

Carte topographique 1/50 000 31H/12

Carte topographique 1/20 000 31H/12-0102

Nouvelle recherche

English  |  Español