Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable







Rue Marie-Brière


Origine et signification Cette rue est située dans un secteur de l’arrondissement des Rivières, à Québec, où plusieurs voies de communication sont désignées par des noms de Filles du roi. D’une longueur de 150 m, elle est orientée dans un axe est-ouest.

Date d'attribution du nom : 2 juin 2003.

Notice biographique

Marie Brière (Pont-l’Évêque, France, vers 1651 – côte de Lauzon?, avant 1703) est une Fille du roi qui a émigré en Nouvelle-France en 1670. Partie de Dieppe à bord du navire Le Saint-Jean-Baptiste, elle arrive à Québec à la fin du mois d’août. Après avoir passé un contrat de mariage devant le notaire Pierre Duquet de La Chesnaye, le 14 octobre 1670, Marie Brière épouse Jean Guay ou Leguay (1643-?), le 16 octobre suivant, dans la paroisse Notre-Dame-de-Québec, à Québec. Le couple s’établit sur la côte de Lauzon, aujourd’hui Lévis, et six enfants naissent de cette union. Le 20 novembre 1679, Marie Brière épouse, en secondes noces, Martin Gueudon (vers 1645-?) dans la paroisse Notre-Dame-de-Québec, à Québec. Le couple élit domicile sur la côte de Lauzon, où Martin Gueudon exerce le métier de chapelier, et de cette union naît un enfant.


Date d'officialisation 2003-11-27

Spécifique Marie-Brière

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Capitale-Nationale

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Québec (Ville)

Code géographique de la municipalité 23027

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Marie-Brière

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Marie-Brière

Nouvelle recherche

English  |  Español