Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable

Parc des Filles-du-Roi

Origine et signification Ce parc public est situé dans un secteur de l’arrondissement des Rivières, à Québec, où plusieurs voies de communication sont désignées par des noms de Filles du roi. D’une superficie d’environ 0,3 ha, cet espace vert est consacré principalement à la détente. On y trouve une œuvre d’art réalisée en hommage aux Filles du roi.

Date d’attribution du nom : 3 décembre 2007.

Un événement majeur marque l'année 1663 en Nouvelle-France, qui connaît alors un grand problème de peuplement et de déséquilibre démographique. Cette année-là, un premier contingent de « femmes à marier », mieux connues sous l'appellation de Filles du roi, quitte la France afin de s'établir dans la colonie. Le 22 septembre 1663, trente-six d'entre elles partent de La Rochelle à bord de L'Aigle d'Or et arrivent à Québec. Entre 1663 et 1673, elles seront environ 800 à traverser l'océan Atlantique, dans le but précis de se marier et de fonder une famille. Ce mouvement migratoire s'opère à l'initiative du roi Louis XIV, qui assure la traversée, procure des vêtements aux femmes, surtout célibataires, mais parfois veuves, et parmi lesquelles certaines reçoivent aussi une dot de 50 livres afin de faciliter leur union. Dans leur pays d'origine, la grande majorité des Filles du roi a grandi dans des milieux défavorisés, des couvents, des orphelinats et des institutions de charité. Quelques-unes sont toutefois issues de la bourgeoisie et de la petite noblesse. En Nouvelle-France, elles commencent une nouvelle existence et ne tardent pas à trouver librement un époux, généralement dans les semaines suivant leur arrivée, parmi les hommes, célibataires ou veufs, qui sont environ six fois plus nombreux que les femmes. Parmi ces derniers, on compte un grand nombre d'habitants et d'engagés, mais aussi des soldats, des sous-officiers et des officiers du Régiment de Carignan-Salières, arrivés en 1665 et dont les contrats d'engagements arrivent à terme. Les couples établissent leur résidence dans les régions de Québec, de Montréal et de Trois-Rivières. Il n'est pas rare que des Filles du roi donnent naissance à plus de 10 enfants, contribuant ainsi à l'augmentation de la population et au développement de la colonie. Mentionnons que l'expression Fille du Roy, selon la graphie de l'époque,a été utilisée pour la première fois par Marguerite Bourgeoys dans ses écrits de 1697-1698. Enfin, notons que l'arrivée des Filles du roi a été désignée événement historique par le gouvernement du Québec, le 11 juillet 2013.

Date d'officialisation 2008-04-22

Spécifique Filles-du-Roi

Générique (avec ou sans particules de liaison) Parc des

Type d'entité Parc public

Région administrative Capitale-Nationale

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Québec (Ville)

Code géographique de la municipalité 23027

Latitude nord     Longitude ouest 46° 49' 01" 71° 14' 37"

Coordonnées décimales -71.24363      46.81712

Carte topographique 1/50 000 21L/14

Carte topographique 1/20 000 21L/14-0102

Nouvelle recherche

English  |  Español