Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable

Barrage Bernard-Landry

Origine et signification Ce barrage de type béton-gravité est la propriété d’Hydro-Québec. Il est érigé sur le cours de la rivière Eastmain à quelque 180 km à l’est d’Eastmain, dans le Nord-du-Québec.

Construit entre 2002 et 2007, le barrage Bernard-Landry est haut de 70 m et long de 890 m. La retenue des eaux par le barrage a créé le réservoir de la Paix des Braves. D'une superficie d’environ 600 km², ce réservoir alimente la centrale Bernard-Landry.

Date d’attribution du nom : 2019.




Notice biographique

Bernard Landry (Saint-Jacques, 1937 – Verchères, 2018) est le vingt-huitième premier ministre du Québec. Il occupe ce poste du 8 mars 2001 au 29 avril 2003. Avocat de formation ainsi que diplômé en économie et en finances, il amorce sa carrière politique à l’Assemblée nationale en 1976 en tant que député du Parti québécois dans la circonscription de Fabre. Il est choisi chef de son parti en 2001. 

Alors qu’il est premier ministre, son gouvernement adopte la Loi visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale, qui constitue la première législation de ce genre en Amérique du Nord. Sous son administration, le Québec adhère aux principes du Protocole de Kyoto sur l’environnement et signe une entente historique avec le Grand Conseil des Cris afin de favoriser l’exploitation des ressources naturelles de la Jamésie, une entente connue sous l’appellation Paix des Braves. De 2003 à 2005, Bernard Landry occupe le poste de chef de l’opposition officielle à l’Assemblée nationale.

Son retrait de la politique active est suivi, notamment, par un retour comme professeur à l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal, où il a enseigné de 1986 à 1994. Comme auteur, Bernard Landry a publié, entre autres ouvrages économiques, Bâtir le Québec et La cause du Québec. Parmi les lieux nommés en souvenir de ce premier ministre, mentionnons un barrage, une centrale hydroélectrique et un parc public.

En 2019, en raison de son influence sur le cours de l’histoire du Québec, Bernard Landry a été désigné personnage historique. Pour plus de détails, consultez la fiche consacrée à ce premier ministre dans le Répertoire du patrimoine culturel du Québec.

Sources

Principales sources (Consultées en novembre 2020.)
Site Web de l'Assemblée nationale
Site Web du Répertoire du patrimoine culturel du Québec
Site Web du Dictionnaire biographique du Canada
Site Web Généalogie Québec
Site Web Ancestry
Plateforme de recherche Érudit

Date d'officialisation 2019-11-04

Spécifique Bernard-Landry

Générique (avec ou sans particules de liaison) Barrage

Type d'entité Barrage

Région administrative Nord-du-Québec

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Eeyou Istchee Baie-James (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 99060

Latitude nord     Longitude ouest 52° 11' 20" 75° 53' 09"

Coordonnées décimales -75.88592      52.18911

Carte topographique 1/50 000 33B/04

Carte topographique 1/20 000 33B/04-0201

Ancien nom

  • Barrage de l'Eastmain-1

Nouvelle recherche

English  |  Español