Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable

Sainte-Catherine

Origine et signification Ce nom désigne une ville de la communauté métropolitaine de Montréal située en Montérégie. D’une superficie de près de 10 km2, son territoire, traversé par la rivière Saint-Régis, est délimité au nord par le fleuve Saint-Laurent, au sud par la ville de Saint-Constant, à l’est par la ville de Delson et à l’ouest par Kahnawake.

En 1937, la municipalité de la paroisse de Sainte-Catherine-d’Alexandrie-de-Laprairie a été créée après le détachement d’une partie des territoires de Saint-Constant et de La Prairie. Elle reprenait, en partie, la dénomination de la paroisse érigée canoniquement en 1936. En 1973, la municipalité de paroisse a obtenu le statut de ville et sa dénomination a été changée pour celle de Sainte-Catherine. L’appellation L’Éclusière avait alors été envisagée pour souligner la présence d'écluses sur la voie maritime du Saint-Laurent, immédiatement au nord de la ville.

Le premier nom de la municipalité évoquait le souvenir de sainte Catherine d'Alexandrie, qui a dû être retirée du calendrier liturgique en raison de la haute fantaisie dont on a entouré sa biographie. Connue uniquement par la tradition, ce qui n'enlève rien à son importance littéraire et artistique, elle aurait subi le martyre sous Maxence au IVsiècle. Une coutume issue du Moyen Âge en a fait la patronne des « vieilles filles », car coiffer sainte Catherine jadis signifiait qu’on ne s’était pas trouvé de mari. Le 25 novembre, jour de la Sainte-Catherine, on fêtait les catherinettes, c’est-à-dire les jeunes femmes qui étaient encore célibataires à 25 ans.

En réalité, le nom de la ville de Sainte-Catherine se veut davantage un hommage à Kateri (Catherine) Tekakwitha (1656-1680), jeune iroquoise. Notons que Catherine était l'un des prénoms féminins les plus courants sous le Régime français avec Marie, Barbe et Marguerite, et l'on attribuait souvent ce prénom à de jeunes Amérindiennes baptisées. Le territoire de Sainte-Catherine constituait l'ancien emplacement de la mission iroquoise des Jésuites avant que ceux-ci ne s'installent plus à l'ouest, à Caughnawaga, devenue depuis Kahnawake, ce qui explique qu'on ait voulu honorer la mémoire de Kateri Tekakwitha.

La présence du fleuve Saint-Laurent, au nord de la ville, a sans doute valu aux Sainte-Catherinoises et Sainte-Catherinois le surnom de gens de la Grande Rivière.


Notice biographique

Kateri Tekakwitha (Auriesville, États-Unis, 1656 – Montréal, 1680) est la première sainte autochtone nord-américaine. Sa mère, algonquine, élevée à Trois-Rivières par des colons français, est capturée en 1653 et choisie pour épouse par un Agnier (Mohawk). Née de ce mariage, la jeune fille perd sa famille alors qu'elle n'a que quatre ans et est recueillie par son oncle. En 1675, lors d'une visite du père Jacques de Lamberville, l'enfant exprime son désir de recevoir le baptême. Elle est baptisée Kateri (Catherine) le jour de Pâques de l'année suivante; ce baptême marquera pour elle le début de persécutions, sa famille étant plutôt opposée à la conversion au christianisme. Sur les conseils du père de Lamberville, elle s'enfuit à la mission Saint-François-Xavier, située à proximité de l'actuelle communauté de Kahnawake, à l'automne 1677. Kateri Tekakwitha y retrouve une amie de sa mère qui lui sert de guide spirituel. Toute sa vie, elle conserve intégralement le mode de vie autochtone. Une grande pureté d'âme, une charité pratiquée à l'égard de tous et un fort esprit de pénitence témoignent de sa spiritualité. Surnommée le Lys des Agniers, Kateri Tekakwitha est béatifiée en 1980 et canonisée en 2012.

Consultez la fiche consacrée à cette femme dans le Répertoire du patrimoine culturel du Québec.

Date d'officialisation 1973-08-04

Spécifique Sainte-Catherine

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Ville

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) Roussillon

Municipalité Sainte-Catherine (Ville)

Code géographique de la municipalité 67030

Latitude nord     Longitude ouest 45° 24' 19" 73° 34' 17"

Coordonnées décimales -73.57154      45.40547

Carte topographique 1/50 000 31H/05

Carte topographique 1/20 000 31H/05-0202

Ancien nom

  • Sainte-Catherine-d'Alexandrie-de-Laprairie  (Municipalité de paroisse)

Nouvelle recherche

English  |  Español