Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable







Boulevard Jean-Jacques-Bertrand


Origine et signification Cette voie de communication traverse les villes de Cowansville et de Dunham, en Estrie. Elle est située en grande partie dans un secteur boisé et contourne la zone urbanisée de Cowansville par le sud. D’une longueur totale d’un peu plus de 10 km, le boulevard Jean-Jacques-Bertrand se trouve très majoritairement sur le territoire de Cowansville.

Notons que dans cette ville, on trouve aussi la rue J.-J.-Bertrand. Cette rue et le boulevard Jean-Jacques-Bertrand se croisent, les deux voies étant perpendiculaires. Les noms de ces voies rappellent le souvenir de Jean-Jacques Bertrand, un ancien premier ministre du Québec.


Notice biographique

Jean-Jacques Bertrand (Sainte-Agathe-des-Monts, 1916 – Montréal, 1973) est le vingt et unième premier ministre du Québec. Il occupe ce poste du 2 octobre 1968 au 12 mai 1970. Avocat de formation, il fait son entrée à l’Assemblée législative en 1948 en tant que député de l’Union nationale dans la circonscription de Missisquoi. À la suite du décès de Daniel Johnson en 1968, alors que ce dernier est en fonction, Jean Jacques Bertrand est choisi chef de son parti et, par le fait même, devient premier ministre du Québec. C’est sous son administration que le Conseil législatif, nommé parfois Sénat, est aboli et que le nom de l’Assemblée législative est remplacé par celui d’Assemblée nationale. Celle-ci devient dès lors l’unique chambre du Parlement de Québec. Au cours de son mandat, Jean-Jacques Bertrand procède à une réforme du Code civil en autorisant, notamment, le mariage civil au Québec et il fait adopter la loi instituant l’Université du Québec. De 1970 à 1971, il siège à l’Assemblée nationale comme chef de l’opposition officielle. À ce jour, Jean-Jacques Bertrand est le premier ministre qui a dirigé le dernier gouvernement de l’Union nationale dans l’histoire du Québec. Parmi les lieux nommés en souvenir de ce premier ministre, mentionnons une circonscription électorale, un pont et plusieurs voies de communication.

En 2012, en raison de son influence sur le cours de l’histoire du Québec, Jean Jacques Bertrand a été désigné personnage historique. Pour plus de détails, consultez la fiche consacrée à ce premier ministre dans le Répertoire du patrimoine culturel du Québec.

Sources

Principales sources (Consultées en novembre 2020.)
Site Web de l'Assemblée nationale
Site Web du Répertoire du patrimoine culturel du Québec
Site Web du Dictionnaire biographique du Canada
Site Web Généalogie Québec
Site Web Ancestry
Plateforme de recherche Érudit

Date d'officialisation 1990-08-21

Spécifique Jean-Jacques-Bertrand

Générique (avec ou sans particules de liaison) Boulevard

Type d'entité Boulevard

Région administrative Estrie

Municipalité régionale de comté (MRC) Brome-Missisquoi

Municipalité Cowansville (Ville)

Code géographique de la municipalité 46080

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, boulevard Jean-Jacques-Bertrand

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Boulevard Jean-Jacques-Bertrand

Nouvelle recherche

English  |  Español