Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable







Chemin de la Côte-Vertu


Origine et signification Cette voie de communication se trouve à Dorval, sur l'île de Montréal. Elle est en continuité avec le boulevard de la Côte-Vertu, à Montréal.

Il faut savoir que le mot côte ne réfère pas ici à une voie de communication en pente, mais plutôt à une entité spatiale de peuplement. À l’époque de la Nouvelle-France, les peuplements sur l’île de Montréal furent d’abord situés en bordure de cours d’eau, d’où le mot côte pour les désigner. Puis, c’est ce même mot qui a été utilisé pour désigner les peuplements à l’intérieur de l’île. Ce sont donc des peuplements que les noms Côte Notre-Dame-de-Liesse, Côte Notre-Dame-des-Neiges et Côte Notre-Dame-des-Vertus ont désignés. Les noms Chemin de la Côte-Vertu et Boulevard de la Côte-Vertu reprennent en partie celui de la côte (peuplement) dans laquelle la voie de communication qu’ils désignent se trouvait.

Ces noms de côtes sont en lien avec les Sulpiciens. En effet, ceux-ci, propriétaires de la seigneurie de l’Ïle-de-Montréal, ont nommé quelques côtes en l'honneur de la Sainte Vierge, pour laquelle ils avaient une grande dévotion. Le nom Côte Notre-Dame-des-Vertus reprend celui d’une église construite au XVsiècle à Aubervilliers – cette église est le plus ancien lieu de pèlerinage du diocèse de Paris. Jean-Jacques Olier (1608-1657), fondateur de la compagnie des prêtres de Saint-Sulpice en France et un des instigateurs de la fondation de Ville-Marie, aujourd'hui Montréal, est souvent allé en pèlerinage à l'église de Notre-Dame-des-Vertus.


Date d'officialisation 2021-06-10

Spécifique Côte-Vertu

Générique (avec ou sans particules de liaison) Chemin de la

Type d'entité Chemin

Région administrative Montréal

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Dorval (Ville)

Code géographique de la municipalité 66087

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, chemin de la Côte-Vertu

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Chemin de la Côte-Vertu

Nouvelle recherche

English  |  Español