Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable

Rivière George
Kangirsualujjuap Kuunga (Rivière)  - Variante traditionnelle autochtone
Mushuau Shipu (Rivière)  - Variante traditionnelle autochtone
Musuwaaw Siipiiy (Rivière)  - Variante traditionnelle autochtone

Origine et signification Cet important cours d'eau du Nord-du-Québec, d'une longueur de 563 km, prend sa source dans la région du lac Juillet à environ 60 km au nord du lac Michikamau, au Labrador terre-neuvien. Coulant presque en ligne droite vers le nord, la rivière George présente sur son parcours plusieurs élargissements, notamment le lac de la Hutte Sauvage, puis est alimentée par les rivières De Pas, Dumans et Falcoz, avant de terminer sa course dans la partie orientale de la baie d'Ungava, entre le cap Naujaat et la pointe Elson.

Son nom a été donné à la rivière par Benjamin Gottlieb Kohlmeister (1756-1844) et George Kmoch, des missionnaires moraves – appartenant à la secte hussite fondée en Bohême au XVsiècle – venus au Labrador, puis à la baie d'Ungava, en vue d'évangéliser les Inuits. Les deux membres de l'Unitas Fratrum ont écrit dans leur journal, en 1811 : « We then proclaimed the name of the Kangertlualuksoak to be henceforth George River ». Les frères moraves voulaient ainsi honorer George III (1738-1820), roi de Grande-Bretagne et d'Irlande à partir de 1760. C'est sous son règne que commence ici le Régime anglais avec la signature du traité de Paris (1763) et que les États-Unis obtiennent leur indépendance (proclamée en 1776 et reconnue en 1783).

Il est à noter que McLean indique la forme East River, pour situer la rivière George par rapport à la Koksoak (South River). 

Sources

Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

-->

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique George

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rivière

Type d'entité Rivière

Région administrative Nord-du-Québec

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Rivière-Koksoak (Territoire non organisé)

Code géographique de la municipalité 99902

Latitude               Longitude (coord. sexagésimales) 58° 50' 04" -66° 12' 18"

Latitude               Longitude (coord. décimales) 58.83444 -66.205

Carte topographique 1/50 000 24J16

Carte topographique 1/20 000 24J16 -0102

Variantes traditionnelles autochtone

  • Kangirsualujjuap Kuunga (Rivière)

    Les Inuits utilisent le nom Kangirsualujjuap Kuunga pour parler de la rivière George. Il signifie « rivière de la très grande baie ».

  • Mushuau Shipu (Rivière)

    Mushuau Shipu, ou Mushuaushipu, est le nom que les Innus utilisent pour parler de la rivière George. Il signifie « rivière sans arbre ».

  • Musuwaaw Siipiiy (Rivière)

    Musuwaaw Siipiiy est le nom que les Naskapis utilisent pour désigner le cours d’eau dont le nom officiel est Rivière George. Cette rivière, d’une longueur d’environ 560 km, coule sur le territoire non organisé de Rivière-Koksoak, dans le Nord-du-Québec. Plus précisément, elle prend sa source dans le secteur du lac Jannière. Coulant presque en ligne droite vers le nord, la rivière George présente sur son parcours plusieurs élargissements, notamment le lac de la Hutte Sauvage. Elle est alimentée par la rivière De Pas, la rivière Dumans et la rivière Falcoz, avant de terminer sa course dans la partie orientale de la baie d’Ungava, entre le cap Naujaat et la pointe Elson.

    Musuwaaw Siipiiy signifie « rivière de la toundra ». Il fait référence au paysage du pourtour de ce cours d’eau nordique. On trouve aussi les noms Pupun Nikau Shipu et Uapmekw Innu Shipu pour désigner cette rivière.

    Le nom de la rivière est mentionné dans le conte Nâhapuw Âchân – Kinuwâpinuw Tipâchimûun (qui a été traduit par L’histoire d’Âchân qui était assis selon Kinuwapinuw), relaté par John Peastitute (1896-1981), un aîné naskapi. La rivière semble être la direction vers laquelle se dirigent des Mistâpâw, soit des êtres fantastiques s’apparentant à des esprits. Ceux-ci portent Âchân, un monstre mythologique mangeur de chair, afin de le chasser loin du lieu-dit nommé Kastunaniuch (ou Kaa-Astuwiinaanuuch en langue naskapie), où se trouve alors la famille du conteur.

    Dans le syllabaire naskapi, le nom Musuwaaw Siipiiy est représenté par la forme ᒧᓱᐛᐤ ᓯᐱᔾ.

    Musuwaaw Siipiiy se prononce mu-su-waw si-pi.

Anciens noms

  • Mushuau Shipu  (Rivière)

    Mushuau Shipu, ou Mushuaushipu, est le nom que les Innus utilisent pour parler de la rivière George. Il signifie « rivière sans arbre ».

  • Pupun Nikau Shipu  (Rivière)

    Pupun Nikau Shipu est le nom que les Naskapis utilisent pour parler de la rivière George. Il signifie « rivière où on allait pêcher l'hiver ».

  • Rivière Kangertialuksoak

Nouvelle recherche

English  |  Español