Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Retour aux résultats Version imprimable

Rivière Kinojévis
Kewagama (Rivière)  - Variante traditionnelle autochtone
Kinojevis (Rivière)  - Variante traditionnelle autochtone

Origine et signification La rivière Kinojévis arrose une partie de l'Abitibi, notamment les environs de Rouyn-Noranda.Ce cours d'eau de 140 km de long a joué un rôle majeur dans l'histoire de la région.En quête de gibier, les Algonquins utilisaient traditionnellement la rivière Kinojévis pour circuler entre les bassins de l'Harricana, au nord, et celui de l'Outaouais au sud, dont elle fait partie.La rivière Kinojévis prend sa source dans les lacs Preissac, Chassignolle, Fontbonne et Cadillac; son courant emporte d'abord ses eaux vers le nord pour former un demi-cercle et revenir ensuite vers le sud.C'est en remontant l'Outaouais et la Kinojévis que les travailleurs forestiers, les prospecteurs et les agriculteurs ont commencé à arriver dans la région au cours des années 1920.La navigation commerciale et le flottage du bois ont été facilités par l'élargissement de la rivière en plusieurs lacs : Routhier, Vallet, Kinojévis.La carte de John Bignell de 1895 identifie cette rivière sous le nom algonquin Kinojeviskaskatik, terme qui a rapport au brochet.Cette appellation est encore en usage chez les autochtones de la région selon une enquête toponymique effectuée en 1976.D'autres prétendent que Kinojévis est une adaptation du terme algonquin kinogewich, qui signifie mauvais brochet, ce qui rappellerait le mauvais goût du brochet qu'on y pêche.La normalisation subséquente de l'écriture a ajouté l'accent sur le e pour en faire Kinojévis comme l'atteste le Dictionnaire des rivières et lacs de la province de Québec de 1914.Les formes Kewagama, Ke-Wa-Gama, Kinoje Oskatig et Kinojovis ont également été relevées.Sur la rive orientale du cours d'eau, dans les cantons de Joannès et de Rouyn, on retrouve la forêt d'enseignement et de recherche de la Kinojévis établie par le ministère des Forêts en mai 1993.C'est à la demande du cégep de l'Abitibi-Témiscamingue que cette forêt a été créée sur un territoire qui couvre 410 ha.

Sources

Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

-->

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Kinojévis

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rivière

Type d'entité Rivière

Région administrative Abitibi-Témiscamingue

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Rouyn-Noranda (Ville)

Code géographique de la municipalité 86042

Latitude               Longitude (coord. sexagésimales) 47° 55' 19" -78° 39' 28"

Latitude               Longitude (coord. décimales) 47.922 -78.65805

Carte topographique 1/50 000 31M15

Carte topographique 1/20 000 31M15 -0202

Variantes traditionnelles autochtone

  • Kewagama (Rivière)

    Kewagama est le nom anichinabé relevé sur une carte du Département des Terres et Forêts de 1911 pour désigner la rivière Kinojévis.

    La raison pour laquelle cette rivière est ainsi désignée est inconnue. La Commission de toponymie invite toute personne détenant une information à ce sujet à lui en faire part.

  • Kinojevis (Rivière)

    Kinojevis est le nom que les Anichinabés de Pikogan, ou Abitibiwinnik en langue anichinabée, utilisent pour désigner la rivière dont le nom officiel est Rivière Kinojévis. Cette rivière, d’une longueur d’environ 175 km, coule sur les territoires de Preissac et de Rouyn-Noranda, en Abitibi. Plus précisément, elle prend sa source dans le lac Chassignolle et se jette dans la rivière des Outaouais, à quelque 6 km au sud-ouest de Rapide-Deux. En amont du lac Chassignolle, la rivière Kinojevis porte le nom de Rivière Bousquet.
    Kinojevis proviendrait d’une locution anichinabée signifiant « front du brochet », « vieux brochet » ou « mauvais brochet », de kinoce ou kinoje, « brochet ». Les formes Kinoje Oskatig, Kinojeviskaskatik, Kenoje Sibi, Kinoce Sipi, Kewagama et Kinojovis ont aussi été relevées pour désigner cette rivière.
    Kinojevis se prononce ki-no-jé-vis.

Anciens noms

  • Rivière Kee-Wa-Gama

  • Rivière Kewagama

Nouvelle recherche

English  |  Español