Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Recherche avancée

Recherche avancée

Actualités

Pleins feux sur la carte Éléments du patrimoine toponymique autochtone du Québec!

20 juin 2024

À l’occasion de la Journée nationale des peuples autochtones, la Commission de toponymie vous invite à découvrir – ou à redécouvrir – la carte interactive Éléments du patrimoine toponymique autochtone du Québec.

Cette carte met en lumière plus de 200 noms de lieux qui ont été retenus par des représentants et représentantes de communautés autochtones en raison de leur valeur sur le plan culturel, soit parce qu’ils désignent des entités géographiques très importantes dans l’histoire des communautés, soit parce qu’ils revêtent une symbolique forte pour elles.

Cette année, quelque 20 noms de lieux proposés par la nation inuit ont été ajoutés à la carte, ce qui porte à 7 le nombre de peuples autochtones du Québec représentés sur la carte.

Fait intéressant : des extraits sonores enregistrés par des membres de ces communautés permettent d’entendre la prononciation de certains des toponymes.

Bonne exploration!

Consulter toutes les actualités


Réunions de la Commission

La prochaine réunion de la Commission aura lieu le 3 octobre 2024.

La date limite pour transmettre une demande est le 4 septembre 2024.

Réunion du 6 juin 2024

Consulter toutes les réunions

 Chroniques toponymiques.

 

Des athlètes olympiques d’ici sur le podium toponymique

Des athlètes olympiques d’ici sur le podium toponymique!


Les Jeux de la XXXIIIe olympiade se tiendront à Paris du 26 juillet au 11 août 2024. À cette occasion, Paris deviendra la seconde ville – après Londres – à accueillir pour une troisième fois les Jeux olympiques d’été. En effet, la Ville Lumière a aussi été l’hôtesse des Jeux de 1900, les deuxièmes de l’ère moderne, et des Jeux de 1924, il y a exactement cent ans. Depuis, l’organisation géopolitique du globe, le rôle de la femme dans la société et le monde du sport lui-même ont connu bien des transformations, lesquelles se sont reflétées dans la composition des délégations olympiques. Alors qu’en 1924, quelque 3 000 athlètes – dont seulement 135 femmes – venant de 44 pays avaient disputé 126 épreuves, un siècle plus tard, 10 500 athlètes venant de 206 pays concourront dans 329 épreuves. De plus, pour la première fois de l’histoire des Jeux olympiques, il y aura cette année parité entre les hommes et les femmes.

Pour en apprendre davantage sur le rappel dans la toponymie québécoise du premier médaillé olympique québécois, d’un nageur d’exception honoré d’élégante façon, d’un infatigable marathonien et de la seule olympienne d’été québécoise dont le nom est repris dans un toponyme officiel, lisez notre chronique.

Date de la dernière mise à jour : 2024-07-17