Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Recherche avancée

Recherche avancée

Actualités

Une carte interactive pour la Journée nationale des peuples autochtones!

20 juin 2022

Une centaine de noms de lieux autochtones significatifs du Québec sont mis en lumière dans une nouvelle carte interactive. Ces noms ont été retenus par des représentants et représentantes de communautés autochtones en raison de leur valeur sur le plan culturel ou symbolique. Des extraits sonores, enregistrés par des membres des communautés représentées, permettent de connaître la prononciation des toponymes. Cette carte s’ajoute aux nombreux outils de la Commission qui valorisent des noms de lieux du Québec.

Parcourez la carte interactive à la rencontre du riche patrimoine toponymique autochtone du Québec!



Consulter toutes les actualités


 Chroniques toponymiques.

Un temps pour la reconnaissance 2022

Un temps pour la reconnaissance 2022.

L’attribution de noms de personnes pour désigner des lieux est une pratique courante. Pour preuve, en 2021-2022, les noms de quelque 280 personnes ont été retenus pour désigner des lieux du Québec.

Pour la majorité de ces personnes, c’était la première fois que leur nom était ainsi retenu. Ce fut le cas pour des personnalités ayant une grande notoriété, comme le chanteur Leonard Cohen, l’écrivain Réjean Ducharme et la comédienne et politicienne Andrée Champagne, qui a incarné Donalda dans le téléroman Les belles histoires des pays d’en haut. Ainsi, les noms Parc Leonard-Cohen, Bibliothèque Réjean-Ducharme et Avenue Andrée-Champagne rappellent depuis peu leur souvenir.

Parmi toutes les nouvelles personnes dont les noms ont fait leur première entrée dans la nomenclature toponymique officielle cette année, la plupart ont laissé leur marque dans leur communauté ou leur région, ou encore dans leur domaine d’activité. Ces femmes et ces hommes méconnus, mais ayant fait des choses hors du commun, ont souvent eu un parcours de vie inspirant. La chronique de ce mois-ci présente d’ailleurs quelques-unes de ces personnes particulièrement dignes de mention.

Pour découvrir celle dont le destin tragique a inspiré la chanson Hymne à la beauté du monde, celui qui était surnommé le « prêtre électrique », celle à qui l’on doit l’école de musique Vincent-d’Indy et, enfin, celui dont les actions sont à l’origine de la fondation d’un hôpital, lisez notre chronique.

Consulter les chroniques déjà parues.

Date de la dernière mise à jour : 2022-07-20

English  |  Español