Logo du gouvernement du Québec.
Commission de toponymie

Recherche avancée

Recherche avancée

Actualités

Pleins feux sur la carte Éléments du patrimoine toponymique autochtone du Québec!

20 juin 2024

À l’occasion de la Journée nationale des peuples autochtones, la Commission de toponymie vous invite à découvrir – ou à redécouvrir – la carte interactive Éléments du patrimoine toponymique autochtone du Québec.

Cette carte met en lumière plus de 200 noms de lieux qui ont été retenus par des représentants et représentantes de communautés autochtones en raison de leur valeur sur le plan culturel, soit parce qu’ils désignent des entités géographiques très importantes dans l’histoire des communautés, soit parce qu’ils revêtent une symbolique forte pour elles.

Cette année, quelque 20 noms de lieux proposés par la nation inuit ont été ajoutés à la carte, ce qui porte à 7 le nombre de peuples autochtones du Québec représentés sur la carte.

Fait intéressant : des extraits sonores enregistrés par des membres de ces communautés permettent d’entendre la prononciation de certains des toponymes.

Bonne exploration!

Consulter toutes les actualités


Réunions de la Commission

La prochaine réunion de la Commission aura lieu le 3 octobre 2024.

La date limite pour transmettre une demande est le 4 septembre 2024.

Réunion du 6 juin 2024

Consulter toutes les réunions

 Chroniques toponymiques.

 

Un temps pour la reconnaissance 2024

Un temps pour la reconnaissance 2024


L’attribution de noms de personnes pour désigner des lieux est une pratique courante. À preuve, en 2023-2024, les noms de quelque 285 personnes ont été retenus pour désigner des lieux du Québec.

Pour la majorité de ces personnes, c’était la première fois que leur nom était ainsi retenu. Ce fut le cas pour des personnalités ayant une grande notoriété, comme le hockeyeur Guy Lafleur, l’auteur-compositeur-interprète Karim Ouellet, l’écrivaine Marie-Claire Blais et le philanthrope André Chagnon, qui a cofondé avec son épouse la Fondation Lucie et André Chagnon visant à prévenir la pauvreté. Ainsi, les noms Autoroute Guy-Lafleur, Parc Karim-Ouellet, Bibliothèque Marie-Claire-Blais et Centre multisports André-Chagnon rappellent depuis peu leur souvenir.

Parmi toutes les nouvelles personnes dont les noms ont fait leur première entrée dans la nomenclature toponymique officielle cette année, la plupart ont laissé leur marque dans leur communauté ou leur région, ou encore dans leur domaine d’activité. Ces femmes et ces hommes méconnus, mais ayant fait des choses hors du commun, ont souvent eu un parcours de vie inspirant. La chronique de ce mois-ci présente d’ailleurs quelques-unes de ces personnes particulièrement dignes de mention.

Pour découvrir un aviateur aux multiples talents, une militante ayant travaillé activement à l’avancement de la cause féminine et, enfin, une femme qui a perpétué une tradition familiale festive dans son village, lisez ce qui suit.

Date de la dernière mise à jour : 2024-07-05